> Livre > Les scélérats

Les scélérats

Frédéric Dard

Résumé : " Moi je ne suis qu'une pauvre gosse de par ici qui s'est un peu trop monté la tête. Les belles aventures, nous autres, nous n'y avons droit qu'au cinéma ou à la télé. "
Sous le ciel encrassé de sa banlieue, le coeur de Louise battait trop fort lorsqu'elle passait devant la belle villa de ce couple d'Américains éclatants de richesse et de beauté. Le pire est à craindre lorsqu'une jeune fille ignorant tout des sentiments et une épouse meurtrie s'entre-déchirent en silence pour le coeur d'un homme faible.
Cet amour pour votre femme, monsieur Rooland, je n'arrive pas à comprendre !
- Vous ne comprendriez pas, Louise.
- Vous croyez?
- On ne comprend jamais l'amour des autres... - Une ivrognesse ! Une putain !"
Avec Frédéric Dard, vous croyez toujours qu'il vous a mené, consentants, jusqu'au bout de l'horreur. Alors qu'il vous réserve, pour la dernière ligne, le coup de grâce d'un dernier frisson...

Source : Pocket

"Les scélérats" est paru dans les collections suivantes :

 Achetez le livre d'occasion Les scélérats de Frédéric Dard sur Livrenpoche.com


 Achetez le livre d'occasion Les scélérats de Frédéric Dard sur Livrenpoche.com


 Achetez le livre d'occasion Les scélérats de Frédéric Dard sur Livrenpoche.com

Pocket n°351 | Pocket

1ère édition en 1965


En savoir plus voir toutes les infos sur le livre de poche Les scélérats de Frédéric Dard en vente sur Livrenpoche.com


 Achetez le livre d'occasion Les scélérats de Frédéric Dard sur Livrenpoche.com

Pocket n°3051 | Pocket

1ère édition en 1988


En savoir plus voir toutes les infos sur le livre de poche Les scélérats de Frédéric Dard en vente sur Livrenpoche.com


 Achetez le livre d'occasion Les scélérats de Frédéric Dard sur Livrenpoche.com

Spécial-Police n°197 | Fleuve Noir

1ère édition en 1959


En savoir plus voir toutes les infos sur le livre de poche Les scélérats de Frédéric Dard en vente sur Livrenpoche.com

Commentaires

Il n'y a actuellement aucun avis pour Les scélérats.

Donnez votre avis sur ce livre