> Auteur > Jacqueline De Romilly

Jacqueline De Romilly

Biographie : Jacqueline de Romilly est professeur de grec ancien. Elle a enseigné dans différents lycées, à la faculté de Lille, à l'École normale supérieure, à la Sorbonne. Elle a été la première femme professeur au Collège de France, puis la première femme membre de l'Académie des Inscriptions et BellesLettres.
Auteur de nombreux ouvrages qui font autorité : Thucydide et
l'impérialisme athénien, La Tragédie grecque, Les Grands Sophistes dans lAthènes de Périclès, La Grèce antique 'à la découverte de la liberté, Pourquoi la Grèce ?, elle publie en 1969 Nous autres professeurs qui constitue « un acte de foi dans le
rôle joué par les professeurs dignes de ce nom et dans la valeur formatrice des études grecques ».
Elle s'est fait connaître d'un plus large public en publiant en 1984, année de crise et de débat pour l'Éducation nationale,
Enseignement en détresse, témoignage sur son expérience d'enseignante, constat parfois sévère sur l'état de notre enseignement et plaidoyer pour ses valeurs et son renouveau. Nous autres professeurs et L'Enseignement en détresse ont été réédités en 1991 (Éd. de Fallois) sous le titre Écrits sur l'enseigne
ment.
En 1987, elle écrit Sur les chemins de Sainte-Victoire : « Je sais
de quoi je parle quand j'évoque, avec ferveur, les auteurs de la Grèce classique; mais je le sais mieux encore quand il s'agit de ces collines. Je ne suis heureuse que là, et par elles. » Élue à l'Académie française en novembre 1988 au fauteuil d'André Roussin, Jacqueline de Romilly y a été officiellement reçue le 26 octobre 1989. Elle a été, après Marguerite Yourcenar, la deuxième femme à entrer sous la Coupole. En 1990, paraît son premier roman Ouverture à coeur, aux Éditions de Fallois. En 1993, un recueil de nouvelles, Les OEufs
de Pâques, en 1995, Rencontres avec la Grèce antique, Alcibiade et, en 1997, Hector.

Source :Le livre de poche

31 livres référencés