| Plus

 Collection Points > L'écrivain public

L'écrivain public

Tahar Ben Jelloun

Résumé : L'écrivain public, dans les sociétés traditionnelles, c'est celui qui rédige lettres, requêtes et formulaires pour ceux qui ne savent pas écrire. Mais ici, pour Tahar Ben Jelloun, c'est aussi celui qui prête sa plume et sa voix à tous les siens, à ceux qui littéralement n'ont pas ta parole ". Romancier arabe mais vivant à Paris depuis près de vingt ans, écrivant en français, l'auteur vit dans sa chair les ambiguïtés de l'exil et du métissage culturel. Ce sont ces ambiguïtés-là et ce déchirement qui, de roman en roman, ont nourri son oeuvre. Dans ce récit, il est explicitement question du statut de l'écrivain francophone. Non point à la manière d'un essayiste articulant des concepts mais comme un romancier qui convoque des souvenirs. Les villes du Maroc, réelles ou imaginaires, l'enfance et l'adolescence, la pauvreté et la violence... Tahar Ben Jelloun nous parle du pays -- et du passé - d'où il vient. Et d'où viennent ses livres. Source : Seuil

N° de Collection : 428

Collection : Points

Edité par Seuil

Paru dans cette collection en Avril 2017

ISBN : 2020326639

EAN : 9782020326636

Genre : Récit

Prix éditeur : 6.50 €

208 pages

Numéro avant/après


423 | Le nouveau désordre amoureux | Alain Finkielkraut ; Pascal Bruckner
424 | Un homme remarquable | Robertson Davies
425 | Le maître de chasse | Mohammed Dib
426 | El Guanaco | Francisco Coloane
427 | La grande bonace des Antilles | Italo Calvino

428

429 | Indépendance | Richard Ford
430 | Les trafiquants d'armes | Eric Ambler
431 | La sentinelle du rêve | René De Ceccatty
432 | Tuons et créons, c'est l'heure | Lawrence Block
433 | Textes de scène | Pierre Desproges