> Auteur > Günter Wallraff

Günter Wallraff

Biographie : Günter Wallraff est né en 1942 d'un père employé et d'une mère issue de la grande bourgeoisie; il fit ses études jusqu'au premier cycle du secondaire puis devint libraire à l'issue d'un apprentissage (1957-1961). N'étant pas parvenu à se faire reconnaître comme objecteur de conscience, il fut incorporé en 1963, refusa de se servir d'une arme et se retrouva incorporé au service psychiatrique de la Bundeswehr. Ses premiers reportages (involontaires) sont tirés du journal qu'il se mit à rédiger à cette époque. De 1963 à 1966, il fut ouvrier, et il est depuis journaliste et écrivain. Vingt ans de journalisme ont fait de lui l'un des écrivains les plus célèbres d'Allemagne fédérale.
Il existe en Allemagne plus d'une dizaine de publications de G. Wallraff et une demi-douzaine d'ouvrages consacrés au « cas Wallraff ».
En français, G. Wallraff a déjà publié aux éditions Maspero Le Journaliste indésirable (1978) et, en collaboration avec Heinrich Bôll, Rapports (1980).

Source : Le Livre de Poche, LGF

2 livres référencés