> Auteur > Marina Vlady

Marina Vlady

Biographie : Née le 10 mai 1938 à Clichy-La.Garenne, Marina Catherine de Poli, fille d'un chanteur d'opéra et d'une danseuse étoile, est doubleuse à la radio dès huit ans, entre à neuf ans à l'école de Danse de l'Opéra et tourne sort premier film Orage d'été à dix ans. Elle tourne plus de soixante filtras dont Des gosses de riches (1952) et une série de films-en Italie, s nouveau en France pour interpréter Avant le déluge (1954), Les Salauds vont en enfer, La Sorcière (1955), Crime et Châtiment (195« Liberté surveillée (1957), Toi le venin (1958), La Sentence, La Nuit des espions (1959), La Princesse de Clèves (1960), Adorable Menteuse, Climats (1961), Les Bonnes Causes (1963), Le Lit conjugal, Dragées au poivre, On a volé la Joconde, Falstaff (1966), Deux ou trots choses que je sais d'elle, Mona l'étoile sans nom (1967), Le Temps de vivre (1969), Un amour de Tchékhov, Sirocco d'hiver, Pour un sourire, La Nuit bulgare, Sapho ou la douleur d’aimer(1970),-Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, Le Complot (1972), La Grande Dame du royaume, Que la fête commence, Sept morts sur ordonne (1975), Duos sur canapé, L'OEil du maître (1979), Ëkketten (1~ Le Malade imaginaire (1980), Le Suicidaire (1983), Tangos, 1
Gardel (1985), Twist again à Moscou (1986), Splendor (1, Follow me (1988). '
Parallèlement, au théâtre, elle interprète Vous qui nous jugez, Jupiter, Les Trois Soeurs, L’incroyable et triste histoire de la candide Erendira et de sa diabolique grand-mère, Hamlet (1983).
Et à la télévision: Crime et Châtiment (1963), Les Charmes de l'été (1975), Pas perdus (1982), Les Beaux Quartiers (1983), La Chambre des dames (1983). Interprète de chansons : « Beau Pierre », « Le Voleur de chevaux ..
Décoration : Officier des Arts et des Lettres.
Distinctions: Prix Suzanne Bianchetti (1954), meilleure interprétation féminine (Belgique 1960) pour La Princesse de Clèves, Prix de l'interprétation féminine au Festival de Cannes (1963) pour Le Lit conjugal.
Elle est divorcée de Robert Hossein (deux enfants : Igor, Pierre) puis de Jean-Claude Brouillet (un enfant : Vladimir), et veuve de Vladimir Vissotsky

Source : Le Livre de Poche, LGF

7 livres référencés