> Auteur > Léon Trotsky

Léon Trotsky

Biographie : Écrivain et homme politique, l'un des artisans de la Russie contemporaine, Léon Trotsky est né à lanovka (Ukraine du Sud). Après ses études secondaires à Odessa (1888-1895), il adhère au mouvement révolutionnaire. Arrêté, déporté en Sibérie, il s'en évade (1902) et rejoint Lénine à Londres. Rentré clandestinement en 1905, il joue un rôle essentiel dans le soulèvement : il anime et inspire la première assemblée des députés ouvriers, le Soviet de Pétersbourg. Arrêté, condamné à la déportation à vie (1906), il s'échappe et continue en exil son action politique.
En 1917, éclate la révolution russe. Trotsky, qui a rejoint en juillet le parti bolchevique, organise en octobre l'insurrection dont la victoire instaure la République des Soviets. Auprès de Lénine, président du Conseil des Commissaires du Peuple, Trotsky est d'abord Commissaire aux Affaires Étrangères. Il met sur pied l'Armée Rouge et devient en 1918 Commissaire à la Guerre.
Après la mort de Lénine (1924), Trotsky lutte contre la bureaucratisation grandissante de l'état et du parti; il oppose à la théorie stalinienne du socialisme dans un seul pays sa doctrine de la révolution permanente, qu'il avait esquissée dès 1905. Mis à l'écart, exclu du Comité Central puis du parti (1927), déporté en Asie centrale (janvier 1928), Trotsky est finalement exilé en Turquie (janvier 1929); il y demeure jusqu'en 1933, les divers pays d'Europe et les États-Unis lui refusant un visa.
1933-1936 : séjour en France, puis en Norvège, l'un et l'autre marqués de multiples difficultés. Au début de 1937, accueilli par le Mexique, il s'installe à Coyoacan dans la banlieue de Mexico. Poursuivi par la vindicte de Staline dont ses articles et ses brochures ont dénoncé les machinations lors des procès de Moscou, il est tué d'un coup de piolet dans le crâne en août 1940 par un agent des services secrets russes.
Principaux ouvrages
Ma Vie (1930) - L'Internationale Communiste après Lénine (1930) - La Révolution permanente (1931) - Histoire de la Révolution Russe (1932-1933) - La Révolution trahie (1936) - Staline (1946) - Journal d'exil (1960).

Source : Le Livre de Poche, LGF

29 livres référencés