> Auteur > Pierre Henri Simon

Pierre Henri Simon

Biographie : Né en 1903 à Saint-Fort-sur-Gironde (Charente-Maritime), fils d'un notaire, Pierre-Henri Simon reçoit une formation universitaire (Ecole Normale Supérieure, agrégation de lettres) et devient professeur dans divers lycées, puis à l'Université catholique de Lille (1929-1938), à l'Ecole des Hautes Etudes de Gand (1938-1940, 1945-1949), à l'Université de Fribourg (1949-1963).
Officier de réserve, il a été prisonnier en Allemagne pendant cinquante-neuf mois, et fut officier de la Légion d'honneur. Collaborateur, entre autres, du Journal de Genève, de la Revue de Paris et de la revue Esprit, il devint critique littéraire au journal Le Monde en 1961.
On lui doit de nombreux ouvrages - essais, critiques, poèmes et romans. Il obtint le Prix du Renouveau français en 1950 pour Les Raisins verts, le Prix des Ambassadeurs en 1954 pour Les Hommes ne veulent pas mourir. Il prit courageusement position dans un essai Contre la torture en 1957. Sur un thème identique, Portrait d'un officier (1958) a été traduit dans plusieurs langues. Histoire d'un bonheur, second volet d'une suite en quatre volumes intitulée Figures à Cordouan, a été couronné par le Prix Eve Delacroix en 1966. La même année, le Prix Marcel Thiébaut a été décerné à l'ensemble de son oeuvre.
Pierre-Henri Simon a été élu à l'Académie française en 1966. Il est mort en 1972.

Source : Le Livre de Poche, LGF

12 livres référencés