> Auteur > Gustave Roud

Gustave Roud

Biographie : Né le 20 avril 1897 dans le canton de Vaud, en Suisse, Gustave Roud s'installera avec sa famille à Carrouge, dans le Jorat, à l'âge de neuf ans, et y demeurera jusqu'à sa mort en 1976. Ses premiers poèmes paraissent dans les Cahiers vaudois en 1915, année où il entreprend des études de lettres à l'Université de Lausanne, auxquelles succède une brève expérience de professeur. En 1927 paraît Adieu (éditions du Verseau), suivi de Petit Traité de la marche en plaine en 1932. Un séjour d'un an dans un sanatorium et le décès de sa mère marquent cette période. Entre 1941 et 1972 paraîtront successivement Pour un moissonneur, Air de la solitude, Haut Jorat, Le repos du cavalier, Requiem, Campagne perdue. Deux publications posthumes paraîtront, en 1978 et 1982 : Écrits (trois volumes) et le Journal (aux éditions Bertil Galland, présenté par Philippe Jaccottet).

Source : Jean-Michel Place

4 livres référencés