> Auteur > Maurice Genevoix

Maurice Genevoix

Biographie : Né en 1890 à Decize (Nièvre), Maurice Genevoix a passé son enfance à Châteauneuf-sur-loire, aux confins de la Sologne. Ses brillantes études qui le conduisent à l'Ecole normale supérieure semblent le destiner à une carrière universitaire, mais la guerre éclate. Mobilisé en 1914, il est grièvement blessé en 1915. Réformé, il entreprend de relater ce qu'il a vu de la guerre dans les quatre volumes de Ceux de quatorze : Sous Verdun (1916), Nuits de guerre (1917), La Boue (1921), Les Eparges (1923).
Avec Rémi des Rauches (1922) commence la série des romans qu'il consacre à la campagne, à la forêt et au monde animal dont Raboliot (Prix Goncourt en 1925), Rroû (1930), La Dernière Harde (1938), La Forêt perdue (1967) sont les plus représentatifs. La récente série de ses Bestiaires, en même temps qu'elle révélait un grand écrivain « animalier », a permis d'apprécier un mémorialiste plus intime, un moraliste « de plein air » dont les réponses s'accordent singulièrement aux interrogations les plus brûlantes de notre temps. Grand voyageur, il rapporte du Canada des livres comme Laframboise et Bellehumeur (1942), Eva Charlebois (1944), du continent africain un roman, Fatou Cissé (1954) et un reportage Afrique blanche Afrique noire (1949). Il est aussi l'auteur de souvenirs, de récits et de contes pour enfants. Lauréat du Grand Prix national des Lettres, élu à l'Académie française en 1946, Maurice Genevoix en a été le secrétaire perpétuel de 1958 à 1974.

Source : Le Livre de Poche

47 livres référencés