> Auteur > Robert Giraud

Robert Giraud

Biographie : " Pour moi, l'espace est l'une des plus belles aventures entreprises par l'homme. D'abord, parce qu'il ne veut jamais admettre ses limites. Il cherche toujours à aller plus loin, à voir ce qu'il y a derrière la dernière galaxie devinée au confins du ciel. Ensuite, parce que la clé de la survie est d'essaimer un jour à partir d'une Terre dont on sait bien la fragilité."
L'auteur, depuis sa jeunesse, a vécu successivement l'expérience de la foi religieuse et celle de l'incroyance, deux options qui n'ont jamais cessé de s'interpeller en lui. Pour écrire ce livre, il a rencontré des protestants, des juifs, des musulmans, des chrétiens arméniens, des bouddhistes, il les a interrogés sur leur doctrine, leurs rites, leur organisation, et il a assisté à leurs offices. L'écriture de ce livre a représenté pour lui, au-delà de l'intérêt simplement documentaire, un véritable engagement personnel.

Source : Flammarion

___________________________________________


Après s'être distingué dans la Résistance, il collabore, dès 1945, dans Franc-Tireur, Paris-Presse, France-Soir et Détective, avant d'aborder la carrière de bouquiniste. Après avoir écrit Le Vin des rues, qui lui valu le prix Rabelais 1955, il devint chroniqueur attitré de L'Auvergnat de Paris, écrivant sur les innombrables bougnats alors tenus par des Auvergnats, des Limousins et des Aveyronnais. Plus parisien que nature, Robert Giraud, que l'on rencontrait surtout dans un bistrot à vins du pied de la butte Montmartre, Le Négociant, avait notamment écrit sur la langue des titis

Source : Le Dilettante

25 livres référencés