> Auteur > Henri De Régnier

Henri De Régnier

Biographie : Né en 1864 à Honfleur (Calvados), Henri de Régnier se passionne très tôt pour la littérature. IL fait ses débuts dans la revue Lutèce et publie de nombreux recueils de poèmes.
D'abord parnassien avec Les Lendemains (1885), il est attiré par le .symbolisme : Poèmes anciens et romanesques (1887/1890), Tel qu'en un songe (1892).
1895 - année de la publication d'Aréthuse et du mariage d'Henri de Régnier avec la fille aînée de J.-M. de Heredia (Gérard d'Houville) - marque un retour au néo-classicisme
Jeux rustiques et divins (1897), Les Médailles d'argile (1900), La Sandale ailée (1906), Miroir des heures (1911), etc.
Henri de Régnier a écrit également divers livres de critique et d'impressions de voyage (Figures et Caractères, Esquisses vénitiennes), etc.; des conter (La Canne de jaspe) et des romans La double maîtresse (1900); Le Mariage de minuit (1903); La Pécheresse (1920), etc.
Elu membre de l'Académie française en 1911, Henri de Régnier est mort à Paris en 1936.

Source : Le Livre de Poche, LGF

8 livres référencés