> Auteur > Vitaliano Brancati

Vitaliano Brancati

Biographie : Vitaliano Brancati, ce Sicilien que Sciascia, dans l'introduction à ses oeuvres' complètes (Classici Bompiani), compare à Stendhal, est né à Pachino, près de Syracuse, en 1907, dans une famille' bourgeoise cultivée. Mais c'est à Catane, où la famille s'installe treize ans plus tard, qu'il découvrira l'écriture en dirigeant une revue où il publie ses propres poèmes. En 1924, il s'inscrit au parti fasciste. En 1932, il part pour Rome, où il participe activement à la vie littéraire. Dès 1934, la crise s'amorce. Après la publication de son roman Singulière aventure de voyage, Brancati se détourne du fascisme : il sera dès lors et jusqu'à sa mort un adversaire acharné de tout système de pensée totalitaire. A partir de 1936, il partagera son temps entre Rome et la Sicile (il enseigne un certain temps dans un collège de Caltanissetta) et publiera ses livres les plus célèbres : Les Années perdues, Don Juan en Sicile, Le Vieux avec les bottes, Le Bel Antonio, Les Ardeurs de Paolo. Il meurt en 1954 à Turin, au cours d'une opération.

5 livres référencés