> Auteur > Alain Bosquet

Alain Bosquet

Biographie : Né en 1919, Alain Bosquet fait ses études à l'université de Bruxelles et, après la guerre, à la Sorbonne. De mai 1940 jusqu'à la fin des hostilités, il guerroie sous divers horizons. Fonctionnaire du Conseil de contrôle quadriparti, il occupe jusqu'en 1951 un poste administratif et politique à Berlin. II vient alors s'installer à Paris, où il vit d'activités littéraires. Professeur de littérature française dans plusieurs universités américaines, entre 1956 et 1970, il est, en 1960 et 1961, professeur de littérature américaine à la faculté des lettres de Lyon. Producteur d'émissions littéraires à l'O.R.T.F., Alain Bosquet donne en 1974 sa première pièce sur la troisième chaîne de télévision, Je m'appelle comment? Il collabore au Monde, au Quotidien de Paris, aux Nouvelles littéraires, au Figaro. II est membre du jury Renaudot et vice-président de 1 Académie Mallarmé.
Parmi ses nombreux romans, citons La Confession mexicaine (1965; Prix Interallié), Les Bonnes Intentions (1975), Une mère russe (1978; Grand Prix du roman de l'Académie française), et la trilogie « Les trente premières années » comportant
L'Enfant que tu étais (1982), Ni guerre ni paix (1983), Les Fêtes cruelles (1984). Son dernier roman, Lettre à mon père qui aurait eu cent ans (1987), a obtenu le Prix Chateaubriand. Alain Bosquet a également obtenu le Grand Prix de Poésie de l Académie française, pour l'ensemble de son oeuvre, en 1968.

Source : Le Livre de Poche, LGF

28 livres référencés