Nous sommes le 27 March 2017
Le Billet Polar



Alain Page
Petit florilège

Né en 1930, Alain Page devient à partir de 1957 un des principaux auteurs du Fleuve Noir. Il se fait connaître avec la série " L'Ombre ", 14 titres dans la collection L'Aventurier (1957-1959). Il publie de nombreux romans d'espionnage. En Spécial-police, ses romans à suspense font preuve de diversité et d'inventivité. En voici quelques exemples.

DE MAIN DE MAÎTRE (1957, Spécial-Police 132)
Jef Rigatieri est un peintre talentueux, capable de réaliser de faux tableaux. Simon Strauss vend ses œuvres, vraies ou non. Ils vadrouillent à travers l'Amérique, toujours sans le sou. Ayant perdu tout leur argent à Las Vegas, ils se dirigent vers Salt Lake City, la ville des Mormons. Leur antique voiture tombe en panne. Un homme est jeté d'une Pontiac, devant leurs yeux. Le duo recueille les derniers mots de l'inconnu. Dans sa main, un papier où figure un texte écrit avec un curieux alphabet. Simon et Jef s'installent bientôt dans le plus coûteux hôtel de Salt Lake (sans pouvoir payer). Tandis que Simon tente de faire traduire le document, Jef s'intéresse à la belle Jane. Mais dans cette histoire où il est question de terrains à vendre, rien n'est simple. D'autant que la police locale s'interroge sur Simon et Jef…


MEURTRE POUR LA GALERIE (1958, Spécial-Police 146)
A New York, Simon et Jef sont contactés par un milliardaire d'Atlanta, Mr Arlington. Quand ils arrivent en Georgie, leur client vient de mourir dans un accident de voiture. Simon pense qu'il s'agit d'un meurtre. Que faire du faux Corot qu'Arlington leur avait commandé ? Les proches du défunt sont tous acheteurs de cette toile, ce qui intrigue Jef. Simon est bientôt inquiété par la police. Pourtant, son hypothèse criminelle est admise par les enquêteurs. Le Ku Klux Klan joue-t-il un rôle dans cette affaire ? Le duo essaie de se disculper, car ici l'ambiance devient malsaine pour eux…
LA PEAU DU PERSONNAGE (1960, Spécial-Police 242)
Jacqueline Leroy a tenté sa chance dans le monde artistique et bohème parisien. Pour une question d'héritage, un notaire souhaite la retrouver. Cousin de la jeune femme, Jean-Claude veut lui aussi savoir où elle est. Car il a un projet de film, qu'il compte financer avec sa propre part de l'héritage. Le notaire lui accorde quatre jours pour ses recherches. Grâce à une amie de sa cousine, Jean-Claude apprend qu'elle se fait appeler Caprice. Il finit par la trouver, mais la tue involontairement. Faire semblant de chercher encore Caprice, telle est la seule solution. Le policier enquêtant sur la disparition de la jeune femme a l'air sympa, mais faut-il s'y fier ? Certains disent avoir vu Caprice en vie depuis son décès, ce qui trouble Jean-Claude…
LE TEMPS DE MOURIR (1963, Spécial-police 347)
Vince Miller vivote à Las Vegas, tentant vainement de mettre de l'argent de côté pour acquérir une ferme. Ses petites arnaques visent des femmes venues là pour divorcer. Naïvement, il perd ses économies au jeu. Un flic lui conseille sagement de quitter la ville. Il rencontre Liz Adrian, épouse d'un magnat de la presse. Il est invité à Los Angeles, où il sympathise avec le mari. Mais Vince est au cœur d'une manipulation, orchestrée par Kenneth, l'amant de Liz. Il s'agit de le faire apparaître comme coupable, ce qui n'est pas difficile dans son cas. Vince se défend maladroitement, à cause d'un mensonge initial…

LA GUEULE D'UN AUTRE (1963, Spécial-Police 376)
Aux Etats-Unis. Steve possède une grosse société de transport. Il vit avec Sonia, une ravissante jeune femme, habitant tous deux une belle propriété. Cette réussite sociale n'est pas sans nuage. Sa relation avec Sonia est imparfaite. Surtout, il apprend que Kern - son ancien associé - vient de s'évader de prison. Celui-ci avait organisé cinq ans plus tôt un trafic de drogue grâce à leurs camions, et même tué un homme. Steve l'ignorait, et avait témoigné contre Kern. Fuir pour échapper à la vengeance de Kern n'est pas si simple, car il paraît bien informé. Quel est le rôle du policier Chandler, qui enquêta sur l'affaire ? Le véritable lien entre Steve et Kern est plus sombre que ne l'a cru Sonia…
NUIT ROUGE (1966, Spécial-Police 542)
Haines et Rhue vont être transférés à la prison de McNeil. Haines est un truand meurtrier. Aidé par des complices, il parvient à s'enfuir avec Rhue. Près du port de Tacoma, Ken (ancien du Vietnam et ex-bûcheron) végète dans son logement. La police est aux trousses des fuyards. Quand le quartier est encerclé, Ken protège Haines. Après une nuit tendue, Ken s'absente. Il veut prévenir sa fiancée Eileen de ce qui se passe. Mais, entre-temps, Eileen arrive chez Ken. Quand celui-ci est de retour, il la retrouve assassinée. Il ne pense plus qu'à se venger de Haines. C'est dans les clubs mal famés de Seattle qu'il espère le trouver…


LE GRAPPIN (1966, Spécial-police 561)
Cette nuit-là, Rayland projette de cambrioler la société qui l'emploie. Son alibi est assuré par sa maîtresse Connie. Son complice pilote Rimpley l'amène en hélico sur les lieux, qui sont très protégés. Mais le gardien et sa petite-amie s'aperçoivent de la présence de Rayland. La police est prévenue. Rayland se retranche dans le poste de garde avec ses deux otages. La situation pourrait se dénouer assez simplement, grâce à un ami policier. Même le patron de la société se montre conciliant. Mais Rayland s'entête, jouant au héros pour épater Connie…
CASSE-COU (1967, Spécial-Police 582)
Philippe est scénariste de télévision. D'une famille aisée, son épouse Marianne possède une fortune personnelle. Spanelli est prêt à produire une série écrite par Philippe, à condition que le scénariste trouve le financement (en le demandant à sa femme). Tandis que Philippe s'absente, Marianne apprend qu'il l'a trompée avec une belle blonde. Marianne rejoint son mari en Bretagne, afin qu'il s'explique. La discussion est orageuse. Philippe tue accidentellement son épouse. Un policier devine qu'il s'agit d'un meurtre. Bien que Philippe soit l'héritier, il n'est pas le seul suspect. D'ailleurs, les faits restent incertains…
PLAIDOYER POUR L'ABSENT (1968, Spécial-Police 674)
Patrick Desmales ne nie pas avoir assassiné sa maîtresse Odile, antiquaire parisienne réputée. Il refuse d'expliquer son acte. Le commissaire Serrault pense que le vol d'une forte somme est le motif du crime. Il charge son adjoint d'en apporter la preuve. Celui-ci trouve vite des éléments défavorables : rebelle, cynique, Desmale vivait aux crochets des femmes. Assistant de l'avocat de la défense, Claude Bauer ne voit pas les choses sous le même angle. Il recueille des témoignages moins accablants. Aujourd'hui désabusé, Desmales possédait un réel talent poétique. Cette vie désenchantée peut expliquer le meurtre…

ENQUÊTE PERSONNELLE (1971, Spécial-Police 910)
Un ancien officier nazi sexagénaire est enlevé en Allemagne (où il n'était pas inquiété) avant d'être remis aux autorités françaises, qui l'ont condamné vingt ans plus tôt par contumace. La situation est gênante pour la France, qui entretient de bonnes relations avec l'Allemagne actuelle. Un policier raccompagne l'ex-nazi à la frontière. Mais ils sont interceptés par le même commando ayant kidnappé l'homme. Le policier leur livre l'Allemand, puis affirme à sa hiérarchie qu'il a accompli sa mission. Signalé disparu, l'ancien nazi est recherché. Le policier risque des ennuis. Il demande à un ami de mener l'enquête…
UNE SI JOLIE PETITE VILLE (1971, Spécial-Police 928)
Cette petite ville du Tennessee est enracinée dans ses traditions sudistes. On n'y aime guère la modernité, ni les nouveaux venus. Quand un certain Welder s'y installe, le shérif local s'interroge et la population s'inquiète. Selon un témoin, l'homme aurait prétendu être un tueur. Malgré les efforts des notables, des rumeurs circulent. Pourtant, Welder ne se montre pas directement menaçant. Mais sa présence est forte. S'agit-il d'un fou, d'un maître-chanteur ? On le surveille, sans rien avoir à lui reprocher. La situation est de plus en plus crispante pour tous…

A partir de 1968-1969, Alain Page devient scénariste pour le cinéma (" La piscine " de Jacques Deray) et la télévision (" Les compagnons d'Eleusis, 1975 ; " Le mutant ", 1978 ; parus aussi sous forme de romans). Il est l'auteur de " Tchao Pantin " (1982), adapté au cinéma par Claude Berry avec Coluche. Dans les années 1980-1990, il a initié des séries-télé policières. Ses romans de l'époque Fleuve Noir restent captivants.

CLAUDE LE NOCHER


Retour à l'accueil
- Historique des articles

Vous souhaitez nous envoyer des articles ? Contactez-nous

Bouquinistes
|
Prix littéraires
|
Interviews
|
Pseudonymes
| Billets Polar |
Liens
|
Droits
Partenaires : Citation, BD d'occasion, livre d occasion, manga occasion, livres occasion
Sté Livrenpoche.com (2002-2015).
ZA du Braigno 56700 KERVIGNAC - R.C.S. 437 543 416 - Lorient

Tous droits réservés. Reproduction, copie et utilisation interdite en dehors de ce site.
Les logos et les jaquettes appartiennent à leurs propriétaires respectifs