Nous sommes le 21 February 2017
Le Billet Polar



DEUX EDITEURS ORIGINAUX

Les petits éditeurs sont comme les petits restaurants ou autres bistrots. On les découvre par curiosité, par hasard. On les teste sans préjugés. On apprécie bientôt l’originalité de leur menu, de leur carte. C’est convivial et succulent. On y revient donc souvent avec plaisir. Il en est de même pour les petits éditeurs, qui proposent des romans de belle qualité. Leurs nouveaux livres sont attendus par les gourmets du polar, tels des plats savoureux.

En 2006, deux petits éditeurs ont confirmé leur singularité : Krakoen, collectif d’auteur affichant une certaine indépendance ; et les éditions Ravet-Anceau, dont la collection Polars en Nord s’avère très convaincante. Tous deux connaissent un beau succès, largement mérité. Krakoen s’inscrit dans la meilleure tradition du roman noir, mêlant l’ironie ou le cynisme à des histoires mouvementées. Chez Polars en Nord, le point commun est régional ; mais il convient de saluer le très bon niveau des intrigues.

Pour mieux cerner ces éditeurs, voici trois exemples pour chacun d’eux. Commençons par les éditions Krakoen (contact : www.krakoen.com)


Max OBIONE : « LES VIEILLES DECENCES » : Raymond, magistrat retraité, et Maurice, ancien policier, forment un duo d’amis épicuriens. Des enquêtes aussi officieuses qu’agitées pimentent occasionnellement leur vie. Cette fois, dans un étang de la Beauce, ils découvrent un cadavre égorgé. Par la suite, le journal régional évoque une simple noyade. Intrigué, Maurice s’installe dans le secteur, bientôt rejoint par Raymond. L’ex-policier secoue le correspondant du journal, dont l’article fut modifié. Ce localier est victime d’un curieux accident. Les gendarmes parlent d’un suicide, comme pour le « noyé ». Le duo identifie le mort de l’étang. Ce producteur de blé avait choisi une agriculture respectueuse de la nature. Désemparée, sa veuve est soutenue par un instit écolo. On pourrait les soupçonner du meurtre du mari. Une autre piste parait plus sérieuse. Faux noble, le vicomte de Hautemanière dirige l’industrie céréalière dans la région. Il a la confiance d’un groupe international voulant imposer la culture du blé transgénique. Il est aussi le grand maître de la Confrérie de Saint-Luperce, encadrée par de menaçants vigiles. Maurice et Raymond s’intéressent de près à ces notables…

Jan THIRION : « EGO FATUM » : Cédric est un policier toulousain de 37 ans. S’il fut un peu ripou, il s’est calmé depuis qu’il vit avec Delphine et sa fille Milly, 14 ans. Cette dernière le trouble, comme toutes les lolitas. Récemment victime d’une agression violente (de la part d’un suspect surnommé Le Gaulois), Cédric est en arrêt maladie… Cette soirée-là, veille de la Toussaint, vire bientôt au cauchemar pour Cédric. Effrayée par une grosse araignée, Milly fait une chute mortelle. De retour après un spectacle de danse, sa mère se méprend sur la situation. Une brève empoignade entraîne le mort de Delphine. « Marteau piqueur dans la tête », Cédric sent des idées suicidaires l’envahir. Les Blot, leurs voisins âgés, auteurs de romans policiers, sont les témoins involontaires du drame. Cédric n’a pas voulu leur mort. Cette nuit agitée, fertile en cadavres, ne fait que commencer…

ZOLMA : « CROISIERE JAUNE » : Détective parisienne, Lily Verdine n’a guère de clients. La bourgeoise Mme Pradelles soupçonne son mari Emile de la cocufier lors de ses déplacements professionnels à Montauban. Lily se rend dans le Tarn-et-Garonne. Elle fouine, surveille Emile Pradelles, qui semble se consacrer exclusivement à son métier. Un ami discret l’accompagne parfois, sans plus. A son hôtel, Lily fait la connaissance d’un commercial désabusé, Marc. Peu après, il lui demande son aide en pleine nuit. Il vient de tuer son humiliant patron, Castaing. Lily et Marc simulent un accident de voiture. Mais le commissaire Lafourche pense que son ami Castaing a été assassiné. La réaction persifleuse de la frondeuse Lily lui vaut d’être suspectée, tout comme Marc. Lily suit Emile et son ami Bob, filature qui l’amène jusqu’à Port-Vendres. Le duo y réceptionne des clandestins, qui alimenteront une main-d’œuvre peu coûteuse. Pas facile de convaincre la police d’un tel trafic…

Et maintenant trois romans de la collection Polars en Nord (Contact : www.ravet-anceau.fr)

Lucienne CLUYTENS : « LES PEUPLIERS NOIRS » : Mariette, 26 ans, est employée à la maison de retraite Les Peupliers Noirs. Si elle s’entend bien avec le cuisinier Marek, elle se méfie de l’infirmier Jacky. Le poste de Mariette étant encore précaire, elle craint Mme Fauquembert, la directrice. La jeune femme s’étonne du mariage de sa collègue Danielle avec Louis, octogénaire ami d’une résidante. Cette curieuse union parait ne choquer personne, pas même la directrice. Jacky influence certaines pensionnaires, leur prescrit des médicaments à risques, et se fait peut-être offrir des cadeaux. Mariette est sûre que l’infirmier est malhonnête. Marek et Mariette ont aidé un SDF de 30 ans à s’en sortir. David a pu créer sa petite entreprise d’entretien de jardins. Mariette lui demande d’enquêter avec elle sur les agissements de Danielle, Jacky et Mme Fauquembert. Le trio aurait précédemment sévi dans une autre maison de retraite, où vols et détournements furent constatés. La mort du vieux Louis, après huit mois de mariage, confirme l’opinion de Mariette. Mariette se sent repérée par le trio qu’elle suspecte. Le policier qu’elle contacte n’est guère intéressé par l’affaire, faute de plainte. David est trop occupé pour enquêter sérieusement. Mariette pense qu’un auteur de polars pourrait l’aider…

Christine DESROUSSEAUX : « DRAME AU CAP GRIS-NEZ » : Lucette habite Wimereux, station balnéaire ancienne. Cette jeune fille, pas laide mais sans grâce, issue d’une famille de bistrotiers, est aide-jardinière au Parc du Moulin… Etudiante en astronomie, fille d’un pianiste réputé, la jolie Gaëlle séjourne pour plusieurs mois dans cette région qu’elle a connu étant enfant. Dès leur rencontre due au hasard, Lucette est très attirée par Gaëlle. Une relation trouble s’installe entre elles. Née dans un milieu aisé, méprisant ouvertement Lucette, Irène Botz entend accaparer Gaëlle. Bien que gênée par la différence sociale, Lucette reste proche de son amie. La grand-mère et la mère de Gaëlle sont toutes deux mortes à l’âge de 24 ans, similitude qui intrigue Lucette. Propriétaire de l’ex-villa de la famille de Gaëlle, Mme Blanche confie une boite de souvenirs à Lucette. Celle-ci examine les objets, les photos, s’intéressant au cas de l’aïeule de Gaëlle, dont le destin fut tragique. Les témoins de l’époque sont réticents à tout raconter. Lucette hésite à en parler à Gaëlle, indifférente au passé, mais poursuit son enquête.

Christophe DEBIEN : « L’AFFAIRE DU BOUCHER DU VIEUX-LILLE » : Jeune médecin légiste, assistant du Professeur Vanacleef, Ange François est un futur psychiatre s’intéressant à la taxidermie. Il est chargé d’autopsier le cadavre en plusieurs morceaux d’une jeune femme. L’autoritaire Vanacleef décide lui aussi de s’occuper de ce macabre puzzle, avec leur collaborateur Aziz. Sur le corps de la victime, on relève des scarifications, des textes et des arabesques, difficiles à décrypter. Soit c’est l’œuvre d’un fou criminel, ayant sa propre logique ; soit il s’agit d’un rituel satanique, ésotérique, ou d’origine celtique. Par son ami Bob le bouquiniste, Ange fait la connaissance de Casanova et d’Ambre. Casanova est un vieil érudit aveugle, qui lui donne une savante leçon sur la taxidermie. La rousse Ambre, la protégée du vieillard, peint des tableaux hallucinés. Amoureux d’Ambre, Ange se lie d’amitié avec son groupe d’artistes marginaux. Il rencontre aussi l’étonnant frère de Bob, moine exorciste…

Avec Krakoen et Polars en Nord, les lecteurs sont assurés des auteurs pleins de talent. N’hésitez donc pas à les contacter : www.krakoen.com et www.ravet-anceau.fr

CLAUDE LE NOCHER

Retour à l'accueil
- Historique des articles

Vous souhaitez nous envoyer des articles ? Contactez-nous

Bouquinistes
|
Prix littéraires
|
Interviews
|
Pseudonymes
| Billets Polar |
Liens
|
Droits
Partenaires : Citation, BD d'occasion, livre d occasion, manga occasion, livres occasion
Sté Livrenpoche.com (2002-2015).
ZA du Braigno 56700 KERVIGNAC - R.C.S. 437 543 416 - Lorient

Tous droits réservés. Reproduction, copie et utilisation interdite en dehors de ce site.
Les logos et les jaquettes appartiennent à leurs propriétaires respectifs