| Plus

 Collection GF > Le mariage de Loti

Le mariage de Loti

Pierre Loti

Résumé : Le jeune officier de marine anglais Harry Grant est prêt à se laisser enchanter par Tahiti avant même que son navire s'ancre dans la rade de Papeete, car son frère Georges (appelé Rouéri par les indigènes) lui en avait vanté le charme. A peine débarqué, lui aussi est rebaptisé parce que son nom a une sonorité trop rude pour des gosiers maoris. Il sera Loti. La vie se concentre en bord de mer mais, pour qui pénètre dans l'intérieur, Tahiti offre les merveilles de sa forêt, de ses gorges, de sa cascade de Fataoua. C'est près du ruisseau de Fataoua que Loti rencontre la petite Rarahu. Et, un jour, la vieille reine Pomaré IV suggère qu'il l'épouse à la mode polynésienne. Avec Rarahu, Loti apprend à connaître ce pays, ses moeurs et ses légendes, à parler la pure langue maorie, à redouter les Toupapahous, à partager le fruit de l'arbre à pain. Qu'adviendra-t-il de Rarahu, âme inculte et tendre, quand il partira ? La civilisation d'Europe ne peut que nuire aux indigènes, elle les tu~. déjà... Sous le masque du midship Grant, l'écrivain Pierre Loti recrée avec nostalgie l'envoûtement de l'Océanie alors que déjà s'amorce le déclin de son originalité: en 1872, où se situé Le Mariage de Loti, Tahiti est sous protectorat français 'depuis une trentaine d'années et deviendra terre de France en 1880. Source : Le Livre de Poche, LGF

N° de Collection : 583

Collection : GF

Edité par Flammarion

Paru dans cette collection en 1991

ISBN : 2080705830

EAN : 9782080705839

Genre : Roman

Prix éditeur : 8.50 €

275 pages

Numéro avant/après


578 | Renée Maurepin | Goncourt
580 | Jane Eyre | Charlotte Brontë
581 | Mémoires d'un fou / Novembre | Gustave Flaubert
582 | Platon | Alain
582 | Nouveaux essais sur l'entendement humain | Gottfried Wilhelm Leibniz

583

584 | Boule de suif | Guy De Maupassant
585 | La maison aux sept pignons | Nathaniel Hawthorne
586 | La marquise d'O | Heinrich Von Kleist
587 | Théâtre Tome I | Plaute
587 | Le prince de Hombourg | Heinrich Von Kleist